que faisons-nous ?

Le colloque

Tous les ans

La SFECA organise un colloque chaque année

une ville

La SFECA organise un colloque international dans une ville française

+ de 200 chercheur⸱SE⸱s

Le colloque réunit plus de 200 chercheur⸱se⸱s et de nombreux étudiant⸱e⸱s

Vous souhaitez participer au prochain colloque ? Rendez-vous sur le site du colloque 2021 organisé à Marseille. Vous organisez le prochain colloque ? Retrouvez ici toutes les infos utiles. 

Les bourses

Bourse sfeca

étudiant⸱E⸱s membres

bourse internationale

étudiant⸱E⸱s membres

En 2016 : Nadège Aigueperse, Sandy Bensoussan, Nancy Rebout, Fanny Ruhland

En 2015  : Laura Chabrolles, Marie Fernandez, Rémi Gouttefarde, Pierre Lesne, Karen Muller, Camille Troisi, Avelyne Villain

En 2014 : Clément Cornec, Jacques Prieur

En 2019 : Aïcha Mohamed Benkada, Manon Corbin, Joffrey Planckaert, Pauline Billard, Juliette Ayche

En 2018 : Chloé Laubu, Benoit Letang, Elodie Massiot, Aïcha Mohamed Benkada, Magali Tassone, Lucille Le Maguer, Uyen Tran, Natacha Rossi, Nancy Rebout, Alexis Buatois

Les prix

Pour les étudiant⸱e⸱s

Prix castor

Prix Castor 2018

Meilleure communication orale

Chloé-Laubu

Chloé Laubu

Chloé Laubu a remporté le prix Castor 2018 au colloque de la SFECA à Rennes pour la présentation de son travail sur les états émotionnels et le choix de partenaires chez un poisson monogame.

Meilleure communication affichée

Marie-Anne Wycke

Marie-Anne Wycke a reçu le prix Castor de la meilleure communication affichée en 2018 pour son poster et son travail sur les frelons asiatiques et l'influence des composés organiques volatils émis par leurs congénères sur leurs déplacements.

Historiquement, les lauréat⸱e⸱s se voyaient remettre un prix symbolique sous la forme d’un bois travaillé par un castor, d’où le nom… 

En 2016 (Caen) :
meilleure communication orale : Caitlin O’Brien, Caen
meilleure communication affichée : Nawel Mezrai, Caen

En 2015 (Strasbourg) :
meilleure communication orale : Chloe Laubu, Dijon
meilleure communication affichée : Marie Fernandez, Saint-Etienne

En 2014 (Nanterre) :
meilleure communication orale : Anne-Cécile Dagaeff, Toulouse
meilleure communication affichée : Mélissa Aguirre Smith, Saint-Etienne, et Mathieu Mahamoud-Issa

En 2013  (Dijon) :
meilleure communication orale : Karen Muller, Dijon
meilleure communication affichée : Fanny Ruhland, Rennes

En 2011  (Tours) :
meilleure communication orale : Maïna Brus, Tours
meilleure communication affichée : Frédéric Bertucci, Saint-Etienne

 

 

 

Prix SFECA 2019

stephaneprieur

jacques prieur

Ses travaux ont permis de mieux comprendre la latéralité des gestes communicatifs chez les grands singes et chez l’homme. Il s'est intéressé à la communication gestuelle intraspécifique chez les chimpanzés et les gorilles. Il a en parallèle réalisé une grande enquête internationale sur la latéralité gestuelle chez l’homme. Il a démontré que les individus des trois espèces étudiées présentent un biais de latéralité à droite pour la majorité des gestes de communication intraspécifiques les plus fréquents de leur répertoire.

Prix SFECA 2017 : Antoine Wystrach

Prix SFECA 2015 : Aurore Avargues-Weber

Prix SFECA 2013 : Cédric Sueur

Prix SFECA 2011 : Clémentine Vignal

Prix SFECA 2009 : Audrey Dussutour & Mathieu Keller

Prix SFECA 2007  : Isabelle George

Prix SFECA 2005  : Gérard Coureaud

Prix SFECA 2003  : Thibaud Monnin

Pour les jeunes chercheur⸱se⸱s

Prix sfeca

Pour les chercheur⸱se⸱s

prix saint-hilaire

Prix Saint-hilaire 2018

bernard_thierry_2018_01

Bernard Thierry

Bernard Thierry est spécialiste des organisations sociales des macaques et de leur évolution. Sa carrière d’éthologiste a débuté dans les années 80. Il a publié à ce jour plus de 120 articles scientifiques, près d’une trentaine de chapitres d’ouvrage et a dirigé plusieurs ouvrages. Bernard Thierry est le fondateur d’une théorie alternative de l’évolution des systèmes sociaux reconnue par tous les primatologues. Il a eu pour objectif de démontrer l’existence d’une covariation des traits sociaux et d’en rechercher le déterminisme. Il s’est appuyé sur l’étude comparative des macaques et il a rassemblé l’ensemble des données sur leur organisation sociale pour tester son hypothèse. Ses recherches ont permis de montrer que les différences interspécifiques observées entre les macaques s'observaient à la fois chez les animaux étudiés en captivité et chez ceux vivant dans leur milieu naturel, démontrant la généralité du modèle de covariation. Le succès de cette théorie de la covariation est la démonstration que l’éthologiste qui étudie les mécanismes - approche qui est souvent reprochée à notre discipline car vue comme uniquement proximale - mène ses travaux dans une perspective évolutive. Parallèlement à ses travaux de recherche, son implication pour promouvoir l’étude du comportement animal au niveau national s’est illustrée dans son engagement en tant que président de la SFECA de 1998 à 2004, qu’il a redynamisée, notamment en créant le prix Jeune Chercheur et le prix Geoffroy Saint Hilaire.

Isidore Geoffroy Saint-Hilaire (1805-1861) définit , au milieu du XIXème siècle, le terme « éthologie » , c’est-à-dire l’étude scientifique du comportement des animaux dans leur milieu naturel.

Prix Saint-Hiliaire 2016 : Giorgio Vallortigara

Prix Saint-Hiliaire 2014 : Luc-Alain Giraldeau

Prix Saint-Hiliaire 2012 : Elisabetta Visalberghi

Prix Saint-Hiliaire 2010 : Marie-Annick Richard

Prix Saint-Hiliaire 2008 : Louis Lefebvre

Prix Saint-Hiliaire 2006  : Jean-Charles Guyomarc’h

Prix Saint-Hiliaire 2004  : Jean-Louis Deneubourg

Prix Saint-Hiliaire 2002  : Hans Kummer

Prix paroles animales 2019

DSC00941

Pierre Déom

Pierre Déom est un instituteur, naturaliste français et principal artisan du journal de vulgarisation scientifique sur la nature La Hulotte. Depuis plusieurs décennies, il est attelé à son travail de rédacteur, dessinateur et responsable de la publication de sa revue. Dans ce cadre, son travail combine l'observation, mais aussi de longues études sur la base de la documentation et un travail original de mise en forme de l'information, ludique et poétique.

Prix Paroles Animales 2017 : Emmanuelle Grundmann

Pour les communicant⸱e⸱s

Prix Paroles Animales